A béka tcho !!!

A béka tcho !!

c’est le 4e livre que je lis en français, et qui traite de nos cheveux crépus, je trouve tres encourageant que de plus de livre paraissent sur le sujet, un peu comme aux states et UK ou l’on trouve plétords de livre sur l’entretien des cheveux crépus et naturel, des livre plein d’astuces, de soin, des guides de coiffures, je trouve ça tres vivifiant, gratifiant…. Un de mes seul regret, c’est que ce genre de livre  se trouvent pour la plus part du temps, dans des magasins ou libraires spécialisés « afro », ce qui n’est pas le cas avec A Beka T’cho que l’on peut trouver à la fnac.


Pour ma part je n’ai pas eu besoin de l’acheter, car m’a soeur me l’a prêté pour finir par me le donner, et oui je lis lentement……et donc voici mon impression… Un an après, j’ai eu du mal à rentrer dedans au début, un peu difficile pour moi, surtout l’histoire des mouettes, mais en même temps lire ce genre de livre dans les transport en commun c’est pas le meilleur endroit… Puis finalement on comprends vite le rapport entre la nature et nos cheveux….




Les soins que l’on souhaite leur apporter, pétrochimique ou naturelle etc… Il y a beaucoup d’exemple dans lesquels on se reconnait parfois, et peux se demander  pourquoi on a fonctionner comme ça, à savoir les défrisage systématique alros qu’on a conscience profondément que c’est nuisible, mais n’ayant pas d’autre optique on accepte, ou les expériences chez la coiffeuse qui vous oubli avec le produit sur la tête et qui vous dit que c’est normal que sa vous brule, il faut que le produit agisse… ce qui pour m’a part m’a toujours paru anormale…. ou l’exemple de la perruque qui reste accroché à la porte, ou emporté par le vent….

puis vient ensuite les exemple de coiffure possible, à faire avec des cheveux crépu, grainait comme on dit, et l’on voit que l’on peut porter ses cheveux naturel en toutes occasion, et qu’il n’y a pas forcément que la coupe « afro » dans laquelle on souhaite nous enfermer et que ces cheveux si décrié, sont au final beaucoup plus facile à coiffer que des cheveux qui sont devenus « presque mort » pour ne pas dire mort, par le changement profond de la texture…

Et que ce que ne savait pas c’est le tout simplement la technique, une fois qu’on a , plus de limite, et voila pourquoi j’ai aimé ce livre et tous ceux que j’ai pu lire et dont je pourrais éventuellement parlé ici. 


peut être un jour, je vous parlerai de mon 1er big chop et pourquoi, ainsi que des autres livres……. quoiqu’il en soit je vous recommande celui-ci, ainsi que les ateliers de tortilles.


ou l’acheter : 
Atelier-tortille.


23 € (+ 7 € de frais de port pour la métropole, 12 € pour l’international). Commande avec votre chèque à envoyer à l’Atelier Tortille, 6 rue Douy Delcupe, 93100 – Montreuil (France)

livre.fnac.com

.laboutiquedesartistes.com


One comment to “A béka tcho !!!”
One comment to “A béka tcho !!!”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.